Préparation:
10 min.
Cuisson:
35 min.
Prêt en:
45 min.

Traditionnellement, ce plat est préparé avec de la menthe pouliot, une menthe sauvage fréquemment utilisée dans la cuisine algérienne, mais qui est considérée comme toxique en France. Je préfère donc faire cette recette avec de la menthe fraîche de mon jardin ; le goût est différent mais toujours délicieux, et au moins, pas de danger. de toutes façon, j’utilise aussi du raz-el-hanout, qui est un mélange marocain, alors, c’est vraiment une variante personnelle…

Ingrédients:

  • 3 gousses d’ail épluchées
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à café d’harissa (ou moins pour les enfants)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (divisées)

Méthode de préparation:

1Dans un mortier, écraser l’ail avec le paprika, le cumin, l’harissa et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

2Verser ce mélange dans une cocotte et ajouter 1 autre cuillère à soupe d’huile d’olive. Faire chauffer 2 minutes sur feu doux.

3Couper les pommes de terre non épluchées en rondelles épaisses (on les coupe au dernier moment pour ne pas qu’elles noircissent).

4Ajouter les pommes de terre et un bon verre d’eau (environ 15 cl). Couvrir et faire cuire 20 minutes à feu doux. Au bout de 20 minutes, ajouter la menthe ciselée dans la cocotte, saler, poivrer et laisser cuire encore environ 10 ou 15 minutes à couvert, jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.

Nb de personnes:

3