Préparation:
20 min.
Cuisson:
115 min.
Prêt en:
135 min.

C’est une soupe marocaine que l’on mange pendant le Ramandan, pour shabbat mais que les ouvriers mangeaient aussi chez les marchands ambulants, dans la rue, le matin pour se donner du cœur à l’ouvrage. C’est une recette de famille que nous aimons beaucoup chez moi, mais nous l’adaptons un peu en choisissant soit les vermicelles, soit le levain, pour que cela soit un peu moins riche.

Ingrédients:

  • 250 g de pois chiches trempés pendant 12 heures
  • 100 g de lentilles du Puy
  • 1/2 cœur de céleri haché
  • 3 oignons hachés
  • 400 g de tomates en boite (ou fraiches) coupées en dés
  • 1 bouquet de persil ciselé
  • 1 bouquet de persil ciselé
  • 400 g de petits cubes (1,5X1,5 cm) de bœuf, d’agneau ou de veau, dégraissée
  • Du poivre
  • 100 g de farine diluée dans un bol d’eau
  • 1 cuillère à café de levure de boulanger instantanée ou 1/2 cube de levure fraiche
  • 1 grosse cuillère à soupe de concentré de tomates
  • Du sel
  • Des vermicelles

Méthode de préparation:

1On peut, si on le désire, mettre la viande dans l’eau froide et mettre à chauffer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’écume. Sinon, mettre directement tous les ingrédients dans une cocotte minute (ou une cocotte normale mais alors la cuisson durera 4 h environ), couvrir d’eau, ajouter le poivre mais pas de sel et cuire 1h30.

2Pendant que la soupe cuit, préparer le levain en mélangeant la farine à l’eau froide et en ajoutant la levure. Laisser fermenter pendant toute la cuisson. Lorsque l’on peut ouvrir la cocotte, ajouter le levain, saler, fouetter et cuire 20 minutes de plus.

3Ajouter ensuite une bonne poignée de vermicelles et cuire 10 à 15 minutes de plus. Lorsque les vermicelles sont tendres, c’est prêt. Servir avec les citrons verts pour ceux qui veulent ajouter un peu d’acidité à leur bol.

Nb de personnes:

8